Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

Achives A propos...

…des adieux d’Annegret Kramp-Karrenbauer

4.1.2015 Achives A propos... 0 Commentaire
Annegret Kramp-Karrenbauer au cours dune soirée électorale en 2013 sur la ZDF
Annegret Kramp-Karrenbauer au cours dune soirée électorale en 2013 sur la ZDF

La Ministre-Présidente de la Sarre, Madame Annegret Kramp-Karrenbauer était durant trois ans et demi (du 31 août 2011 au 31 décembre 2014) la Plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne chargée des affaires culturelles franco-allemandes dans le cadre du traité de l’Élysée. Depuis le 31 décembre Olaf Scholz, le maire de Hambourg et Président du Sénat de la Ville-Etat hanséatique a pris son relais.

Le  mercredi 17 décembre 2014, à la Maison Heinrich Heine de Paris, elle faisait le bilan de son action et esquissait les perspectives des relations  franco-allemandes en matière d’éducation et de culture à l’occasion d’une conférence-débat avec le Professeur Alfred Grosser. Elle a tout d’abord rappelé sa ligne de conduite inspirée du principe de méthode déjà énoncé en 1950 par Robert Schuman à propos de la construction européenn “L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait.” (*). Puis elle a énuméré les principales actions concrètes qui ont marqué son mandat (télécharger ici le Bilan  dressé par la Staatskanzelei de Sarrebruck).

Evoquant le paradoxe de l’excellence des rapports quotidiens qui lient les deux pays en regard des différences profondes entre les deux sociétés, elle a conclu sur le caractère d’autant plus extraordinaire de cette amitié. Et, à ce propos, elle a noté que ce sont précisément ces différenrences et ces spécificités qui permettent de s’inspirer et s’enrichir réciproquement, de tirer profit du meilleur de ce que chaque partenaire peut offrir.

Prendre la succession de Madame Annegret Kramp-Karrenbauer ne sera pas chose facile. Rarement une personnalité aura à ce point enrichi la relation franco-allemande. Et plus généralement, parmi les nombreuses femmes remarquables que la politique allemande a su faire émerger durant ces dernières années, elle est un exemple rare d’intelligence politique qui sait combiner une vision à long terme avec un pragmatisme conséquent. Dans le domaine culturel, la relation franco-allemande y a grandement gagné.

Nos rapports avec la Plénipotentiaire ont été fréquents et chaleureux. Faut-il rappeler ici que Madame Annegret Kramp-Karrenbauer nous a fait l’honneur de prononcer l’allocution d’ouverture de notre 58e Congrès franco-allemand à Bonn en septembre 2013 ? (télécharger ici l’Allocution Ouverture 58e Congrès VDFG:FAFA à Bonn). Elle avait également fait l’honneur de sa présence au Congrès précédent à Nancy. C’est encore elle qui nous accordé son parrainage pour les conventions de coopération signées avec le SFA et l’UFA, le 18 juin 2014 à Sarrebruck (lire notre article sur ce site).

Enfin, la force de son action n’est pas étrangère à notre prise de conscience que l’avenir du franco-allemand passera par le renforcement de nos actions culturelles sur le terrain (le thème de notre notre 59e congrès à Dijon).

En janvier 2013, à l’occasion du lancement du manuel “Art de la Démocratie – Politique, médias et musique”, elle avait dit : Depuis des décennies, le domaine de l’éducation et de la culture constitue un pilier important de l’amitié franco-allemande. En effet, l’apprentissage de la langue du voisin et la prise en compte de sa culture sont des conditions sine qua non pour pouvoir cultiver à l’avenir l’amitié entre les deux pays. 

Lors de ses adieux à la Maison Heinrich Heine, elle nous confiait la difficulté qu’elle éprouvait à quitter cette fonction et la nostalgie qu’elle gardera de l’exercice de ce mandat. Notre regret de la voir partir est plus grand encore, à la dimension de notre reconnaissance pour son engagement exceptionnel.


(*) Phrase extraite du discours du 9 mai 1950 à l’occasion de la création de la CECA


La “Stratégie France” d’Annegret Kramp-Karrenbauer

Si la Plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne chargée des affaires culturelles franco-allemandes aura marqué durablement la coopération culturelle franco-allemande, la Ministre-Présidente du Land de la Sarre a donné plus encore à son Etat : une stratégie européenne unique en son genre. L’objectif est qu’en 2043 au plus tard tous les Sarrois nés en 2013 – aux 50 ans du Traité de l’Elysée – soient bilingues et que le français devienne une langue véhiculaire de la Sarre jusqu’au coeur du fonctionnement des administration le la Sarre. Les 450 jardins d’enfants du Land doivent également devenir bilingues et le français sera la première langue vivante dès l’équivalent du CE2.

Il ne s’agit pas d’une alternative à l’anglais. Il faut aussi que les enfants parlent l’anglais, mais ils commenceront à apprendre le français en primaire” annonce-t-elle.

Tandis que son pari fait débat en Allemagne, d’aucuns se prennent à rêver de voir apparaître de ce côté-ci de la frontière des engagements politiques aussi courageux (téléchargez ici Les grands axes d’une statégie France pour la Sarre + Une stratégie France pour la Sarre | Saarland.de)


Annegret Kramp-Karrenbauer, Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques

Lundi 24 novembre 2014, à l’occasion de sa visite en Sarre pour inaugurer avec Madame Annegret Kramp-Karrenbauer la création d’un réseau de 200 maternelles franco-allemandes (*), notre Ministre de l’Education, Najat Vallaud Belkacem remettait à la Ministre-présidente de la Sarre, encore Plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne chargée des affaires culturelles franco-allemandes dans le cadre du traité de l’Élysée, les insignes de Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques.

A l’issue de la cérémonie, en compagnie du Ministre de l’Education, Madame Najat Vallaud-Belkacem, et de la Ministre-Présidente, Annegret Kramp-Karrenbauer, Alexandre Wattin, Président de l’Orface et membre du CA de la FAFA

Cette haute distinction  du ministère de l’Education nationale récompense aussi des personnalités étrangères qui participent à l’expansion et à la valorisation de la culture française à travers le monde. En l’occurrence elle honorait l’engagement acharné et conséquent de Madame Kramp-Karrenbauer en faveur le développement de projets éducatifs innovants entre la France et l’Allemagne : section professionnelle franco-allemande du lycée de Latresne puis de Marly, maternelles bilingues, entre autres.


(*) 109 sont déjà en place dont 27 dans la seule Sarre


La relève d’Angela Merkel ?

AKK Foto

On le murmure en coulisse, Annegret Kramp-Karrenbauer figurerait sur la liste des “Chancelierables”. Nous n’en serions pas étonné, car les ressemblances sont fortes tant au niveau des réflexes politiques, dans la ligne d’un certain christianisme social, qu’à celui de sa personnalité. En rien affectée, elle est très abordable et particulièrement à l’écoute de ses interlocuteurs quels qu’ils soient. Qui plus est, elle maîtrise de manière exceptionnelle ses sujets et ses dossiers et peut tenir un discours ex cathedra d’une heure sans la moindre note devant elle. Elle a également affronté et surmonté avec succès toutes les embûches qui n’ont pas manqué dans sa brillante et rapide carrière. Contrairement à ses concurrentes, elle jouit de la considération du plus grand nombre et possède d’un réseau solide et étendu dans son parti, la CDU. Elle incarne parfaitement la nouvelle CDU profilée par Angela Merkel : moderne, ouverte et libérale, pragmatique et plutôt égalitariste.

Dans son Land sa popularité est sans équivalent et elle est généralement estimée dans l’ensemble du spectre politique pour sa constance, sa façon mesurée de s’imposer et sa fiabilité.

L’article de l’ARD (la première chaîne de TV allemande) à télécharger iciDie Kronprinzessinnen der CDU (les Dauphines de la CDU)


0 Commentaires


Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *