Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

Vu dans le franco-allemand

Natur’allemand entrepreneuse

30.9.2018 Vu dans le franco-allemand 2 Commentaires
J à Fribourg

Elle crée une méthode et des outils pour apprendre l’allemand

Jeanne est une personnalité hors pair, enthousiaste et qui enthousiasme, une vraie entrepreneuse, une femme de tête aux convictions solides et durables. Avec son blog Apprendre Natur’Allemand, elle veut promouvoir une méthode “naturelle” pour apprendre l’allemand. A terme – elle en est convaincue – sa méthode pourra être une source de revenus.

Pour l’instant, son blog “Apprendre Natur’Allemand” est le premier étage de sa fusée, l’entreprise de formation qu’elle veut développer. Elle teste le concept, veut flairer le marché, faire connaître son concept, l’améliorer et, avant tout, compter ses fans éventuels. Ainsi saura-t-elle évaluer si et quand elle pourra s’engager plus loin.

Elle a bien raison. Qui ne tente rien n’a rien. Car il existe probablement une vraie demande d’allemand chez de nombreux adultes qui aimeraient, voire devraient apprendre l’allemand. Mais l’allemand fait peur. Tout le monde répète à l’envi que l’allemand est une langue “difficile” et qu’il faut suivre des cours,… donc payer cher. Ils sont peut-être nombreux ceux qui ne peuvent s’offrir ce luxe  et qui ont jeté l’éponge.

Jeanne balaye les craintes : “on peut devenir bilingue en allemand tout en s’amusant !”. Elle est doublement experte en langue allemande et en pédagogie. Elle sait de quoi elle parle. Elle affirme qu’avec son aide, on peut se lancer à l’eau, s’immerger d’abord, puis perfectionner si besoin est. Son parcours personnel le prouve et il mérite d’être raconté.

Elle avait chassé le natur’allemand,… et il était revenu au galop !

Jeanne avait grandi en Alsace. Sa mère lui avait fait des lectures en allemand et ses parents l’ont maintes fois emmenée en Allemagne visiter une ancienne jeune fille au pair avec laquelle ils s’étaient liés d’amitié. C’était un bain précoce dans l’allemand.

Pourtant, adolescente, l’allemand n’était vraiment pas son choix. Au collège, où ses parents l’avaient inscrite en allemand, les professeurs ne lui ont pas laissé de bons souvenirs. Au lycée, “la prof de terminale, c’était l’horreur !“. Elle avait le sentiment d’avoir enduré l’allemand : “je m’y étais fait, sans plus” dit-elle.

Avec son bac en poche, prise d’un irrépressible “Fernweh” (littéralement “nostalgie du lointain”), elle a décidé de faire une année de volontariat international à l’étranger. Mais elle ne voulait pas aller en Angleterre ou aux USA. “Je ne voulais pas faire comme les autres“. C’est ainsi que son esprit de contradiction l’a conduite en… en Allemagne, dans la Kita (Kindertagesstätte = crèche) du Diaconat de Darmstadt, une plongée plutôt brutale dans l’univers des 3-5 ans dont elle ne saisissait un traître mot et avec qui elle devait pourtant savoir communiquer. Alors, c’est en leur lisant les “Les 101 dalmatiens” en Allemand qu’elle a progressivement découvert l’allemand, commencé à vraiment le comprendre et le parler.

Parce que personne n’est meilleur pédagogue qu’un enfant très jeune avec qui on joue, a fortiori toute une horde de bambins, elle a acquis en moins d’un an un niveau fluide et quasiment sans accent ! “À travers cette aventure et pour la première fois de ma vie je me suis construit une identité propre” confie la cadette restée jusque là dans l’ombre de ses cinq frères et soeurs.

Forte de cette soudaine “germanitude” et avec le projet de devenir professeur des écoles, elle réussit un DEUG à l’UHA de Mulhouse, enchaîne avec un an à la Pädagogische Hochschule de Fribourg en Brisgau, finit sa Licence à Mulhouse, réussit son Staatsexeamen à Fribourg, revient passer le Concours externe de professeur des écoles à l’IUFM de Guebwiller (“2e place du classement !” note-t-elle non sans fierté), puis repart pour une année de stage (Refendariat) à Offenburg. Elle couronne son itinéraire hors normes avec le Staatsexamen qui lui vaut un poste de Lehrerin (professeur des écoles) dans le village badois d’Ottersdorf, proche de Rastatt.

Étonnant parcours que celui des enchaînements des hasards de la vie ! Ils ont fait de l’ancienne rétive à l’allemand une fonctionnaire de la République fédérale d’Allemagne qui enseignera en allemand à de jeunes Allemands, successivement le français dans une classe bilingue puis simplement l’allemand, juste de l’autre côté du Rhin.

Elle a d’abord appris par elle-même, puis elle a acquis une compétence pédagogique exceptionnelle dans deux “cultures scolaires” par bien des aspects très différentes.

De retour en France,… L’allemand la rattrape

Au bout de 3 ans, son mariage interrompt la jeune carrière allemande de Jeanne. Adieu l’Allemagne !… Le couple s’installe à proximité de Paris et elle prend un poste à l’Education Nationale comme Professeur des écoles à Torcy, près de Noisy-le-Grand. Exit donc l’allemand… à ceci près qu’elle s’engage dans les activités franco-allemandes de sa commune et participe, entre autres, un Stammtisch franco-allemand local à Noisy-le-Grand. C’est un succès, le Stammtisch regroupe près de 40 personnes.

Avec son second enfant, elle décide de rester à la maison et obtient une mise en disponibilité. Mais, à terme, il lui faudra trouver une nouvelle source de revenus et elle songe à se lancer dans l’activité de bloggeuse, une activité qui, bien menée et avec un bonne thématique, peut devenir rémunératrice. Le thème de la parentalité l’intéresse vivement. Pour se lancer efficacement, elle cherche des contacts et des soutiens dans le réseau des bloggeurs professionnels. Un de ses bons amis est un bloggeur qui promeut l’apprentissage de l’anglais sur le net (be-lingue.com), puis elle rencontre un bloggeur alsacien, près de Colmar qui anime le blog “Allemand malin“… et hop ! La voilà de retour dans l’allemand ! “Depuis que je monte ce projet, j’ai retrouvé une part de moi-même en animant ce blog, ma part franco-allemande...”.

Elle qui a su apprendre par elle-même en huit mois une langue que l’école n’a pas su lui faire aimer et qui a enrichi cette expérience d’une formation pédagogique biculturelle, elle a beaucoup de choses à nous apprendre.

Nul doute que son projet intéressera et obtiendra le soutien de nos associations qui savent à quel point il est parfois difficile de bien répondre aux demandes croissantes d’adultes qui veulent ou ont besoin, pour une raison ou une autre, d’apprendre ou de se remettre à l’allemand.


logo A N'A 3

Découvrez la méthode de Jeanne pour Devenir bilingue en allemand tout en s’amusant !

Apprendre Natur’allemand 

Apprendre l’allemand en 5 minutes par jour, de manière naturelle, ludique et authentique.

Chaque semaine de nouveaux contenus : des vidéos gratuites de 5 à 10 minutes, ainsi que des fiches pratiques, sur des thèmes divers et variés qui plongent l’apprenant dans l’allemand vivant, avec des expressions du quotidien (comment se présenter, que dire au restaurant,…).

Des formations à venir :

L’objectif n’est pas d’immédiatement comprendre, mais d’abord d’entendre, se laisser imprégner, imiter. Tout est découpé par phrases à répéter, à prononcer pour entrer dans la musique de la langue.

Mais, à terme, Jeanne veut développer un véritable coaching individuel et en groupe des apprenants. Le tout repose sur l’idée qu’il faut apprendre naturellement, en jouant, en s’immergeant. Si on plonge ainsi dans l’allemand  “il devient contagieux” conclut-elle. Encore faut-il ensuite être accompagné pour progresser. Ça, ce sera le second étage de sa fusée. Si elle mesure de l’intérêt pour sa démarche par les adhésions via son blog, elle proposera par la suite un suivi avec une méthode structurante et un coaching, au choix individuel ou collectif (partie payante de sa formation)


Gratuit !

  • Inscrivez-vous  sur le site internet remplissez le formulaire.
    • Vous recevez régulièrement des infos en vous inscrivant à la Newsletter
    • Vous rececrezt chaque semaine un  mail avec toutes les nouveautés d’Apprendre Natur’allemand
  • Vous pouvez également y télécharger :
    • Le guide pour apprendre l’allemand en 5 minutes par jour
    • 3 fiches pratiques : 
  • Consultez y :
    • des articles en lien avec les vidéos, qui approfondissent les les explications.
    • des liens vers des ressources pour apprendre l’allemand ou s’immerger dans la langue.
    • un classement par catégories qui permet de rechercher des articles de la même thématique.
    • des cadeaux gratuits à télécharger pour progresser : il faut pour cela compléter les formulaires présents sur les pages du site, en fonction du cadeau que l’on veut télécharger.

A découvrir aussi sur :

  • la page Facebook les vidéos nouvelles chaque semaine, ainsi que des citations inspirantes, des partages de chansons et autres publications intéressantes autour de l’Allemagne et de la langue allemande. La page FB permet d’échanger au sujet des publications (dans les commentaires), de poser des questions. Ultérieurement la page roposera des “lives” pour échanger en direct avec Jeanne et découvrir son actualité.
  • YouTube la possibilité de télécharger chaque semaine une vidéo. Elle proposent différentes thématiques classées par playlists (cf ci-dessous) Possibilité de poser des questions dans les commentaires ou de soumettre des idées de vidéos.

Les Playlists YouTube 

1. Des vidéos pour les débutants en allemand 

Le vocabulaire de base

hqdefault0

  • Comment dire bonjour et au revoir en allemand ?
  • Comment dire d’où on vient, où on est et où on va ? Wo, woher, wohin ?
  • 10 phrases pour survivre en Allemagne
  • 8 questions/réponses pour se présenter
  • 10 phrases pour aller au restaurant

La prononciation des lettres en allemand

 

hqdefault-1

  • L’alphabet allemand
  • La lettre R
  • Les lettres CH
  • Les mots

+ la fiche pratique en lien avec cette vidéo

« Grammatik ohne Hektik »  = Comment bien répondre aux 3 questions : Woher kommst du? Wo bist du? Wohin gehst du?

hqdefault-2

2. Des vidéos d’immersion (en allemand), sous-titrées 

- Différentes thématiques

hqdefault-3

  • Die Baustelle
  • Der Umzug
  • Ich war beim Frisör
  • Auf dem Spielplatz
  • Frühlingsblumen

- La culture allemande

hqdefault-4

 

  • Comment souhaiter l’anniversaire à quelqu’un en allemand
  • Le chocolat Ritter Sport
  • Was ist denn das? Der Eigelbtrenner
  • Was ist denn das? Die Sommerschorle

3. Comment apprendre l’allemand ? Des vidéos sur la méthode d’apprentissage

hqdefault-5

  • Je manque de de pratique au quotidien ! Comment résoudre ce problème ?
  • La nécessité de l’immersion et comment faire quand on habite en France
  • Les erreurs typiques que font tous les débutants
  • Libérer son potentiel à l’oral : oser parler, accepter de faire des erreurs
  • Définir sa motivation
  • L’interview d’un blogueur qui a appris l’allemand en 8 mois : Arnaud Malin 

J sur fond tricolor D

Le playdoyer de Jeanne pour l’allemand :

Télécharger « Les vraies raisons pour apprendre l’allemand » 


Temoignages reçus par “Apprendre Natur’allemand” 

« EXPLICITE, ATTRAYANT, LUDIQUE, AUTHENTIQUE… TOUT SUPER !!! » 

« Merci pour tes vidéos que j’apprécie beaucoup ! »

« ton site super génial »

« C’est très bien expliqué. On ne pourrait pas faire mieux. » 

« Merci pour ce blog ! Je viens d’arriver en Allemagne. Au lycée j’ai appris l’espagnol donc je pars de zéro, mais ce blog me motive ! » 

« Merci pour tes conseils. Cela m’aide beaucoup. Hâte de découvrir tes prochaines vidéos. »

« Ein tolles und interessantes Video ! Vielen Dank! »

« Merci pour l’explication »

« je comprends 70% alors que je n’ai jamais fait d’allemand » 

« Toll ! Glückwunsch !! Die Beiträge sind auch so lehrreich wie amüsant und cool zugleicht!! Les vidéos sont toujours un plaisir! »

« Merci beaucoup pour votre vidéo, vous expliquez très bien et vous avez une très belle prononciation, rendant la langue très belle » 

« Ich bin begeistert über dein neustes Video, um die deutsche Sprache auf natürliche Weise zu erlernen. »

« Tes videos sont m’aident beaucoup, j’en trouve tellement sur youtube et je peux te dire qu’ils sont vraiment génial, j’ai hâte de commencer à parler allemand comme toi ! »

« Tes conseils sont très pratiques. » 


Allez voir aussi dans “Archives” d’autres articles susceptibles de vous intéresser.



2 Commentaires


Hinterlasse einen Kommentar zu Jeanne Antworten abbrechen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *