Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

Bonnes adresses restaurant et cafés allemands

A Paris

Quelques adresses pour se sentir comme là-bas 


Capture d’écran 2018-01-08 à 12.29.57

Le Stube, une idée géniale et deux adresses

Snackissime ! Une réussite gourmande à Paris

L’idée : offrir un lieu de dégustation de petites spécialités allemandes et créer un premier contact avec la gastronomie allemande de tous les jours. Un snack, certes, mais avec une qualité culinaire incontestable, de quoi assouvir tous nos désirs nostalgiques (voir les photos et le site du Stube)

Issu d’une famille de boulangers depuis cinq générations, c’est dans un joli petit village allemand perdu au milieu des forêts de la Hesse que Gerhard Weber voit le jour. Il porte encore des culottes courtes lorsqu’il met la main à la pâte, et s’initie ainsi à son futur métier. Lorsqu’il n’est pas au fournil, c’est au piano que Gerhard aime passer du temps pour s’évader. À 18 ans, il s’envole vers la capitale afin de parfaire sa formation de boulanger-pâtissier dans différentes maisons. Il a soif d’apprendre et son exigence le pousse à partir à l’étranger pour se perfectionner et découvrir d’autres techniques. Il regarde les petites annonces dans les journaux professionnels en quête de sa prochaine expérience…

Quand Sylvie Blum naît à Paris, son père allemand et sa mère française œuvrent depuis longtemps pour le rapprochement des deux pays. La pâtisserie Viennoise, fondée en 1956 à Paris dans le 17ème arrondissement, est en effet le premier établissement parisien à proposer des pâtisseries allemandes et autrichiennes. Sylvie grandit également près du fournil, et pianote, elle aussi, mais sur un clavier d’ordinateur, car elle se destine à des études d’informatique. La vie en décide pourtant autrement ! L’établissement est en plein expansion, un salon de thé ouvre ses portes au-dessus de la boutique, la clientèle afflue, on lui demande de prêter main-forte. Elle fait très vite partie intégrante de l’entreprise, et en devient la gestionnaire. Côté production également, un nouveau pâtissier serait le bienvenu, une petite annonce dans les journaux professionnels est donc passée…

Depuis, Sylvie et Gerhard Weber ont repris le flambeau de l’affaire familiale avec brio. Ils créent une nouvelle enseigne, Le Stübli, et réorganisent l’entreprise pour lui donner un nouveau dynamisme, tout en perpétuant le mélange culturel franco-allemand auquel ils restent très attachés. Le succès et la renommée ne cessent alors de croître, l’adresse devient un lieu incontournable pour les amoureux de la gastronomie allemande, et pour les passionnés de pâtisserie tout simplement.

Récemment, désireux de se retrouver et de prendre un repos bien mérité, Sylvie et Gerhard décident de céder l’affaire et de prendre une année sabbatique et sympathique. Ils profitent de leur temps libre pour voyager, s’informer, sentir l’air du temps et s’en inspirer pour leur prochain challenge. Le snacking devenant un mode de consommation très recherché, ils l’associent à leur savoir-faire et à leur spécificité pour inventer un nouveau concept , le snack’issime.

  • Adresse : 31 Rue de Richelieu - 75001 Paris (ouvert du mardi au samedi de 11h30 à 22h30)
  • Adresse du kiosque au Goethe Institut : 17 avenue Iéna – 75016 Paris (ouvert du jeudi de 11h à 18h / le vendredi jusqu’à 16h / le samedi de 10h30-15h / sauf vacances scolaires)
  • aller sur le site de Le Stube  

Le Kiez

Un lieu berlinois  à Paris

Ouvert en mai 2014 par deux associés (un allemand et un français), le KIEZ Biergarten de Paris vous accueille dans le 18ème arrondissement, non loin de Montmartre. Le concept, simple, ravira les nostalgiques de l’Allemagne et de l’atmosphère bien spéciale des Biergarten. Outre une partie bar classique, le Kiez dispose en effet d’une petite cour intérieure équipées de tables, bancs et sièges improvisés à partir de fûts de bière. Les Munichois trouveront à se plaindre de la taille de la cour et des tables, mais pour une personne résidant à Paris, ils sauront savourer ce luxe !

D’ailleurs, malgré son jeune âge, l’établissement attire déjà un certain nombre de clients et a acquis une belle réputation dans le milieu franco-allemand. Il peut remercier notamment la coupe du monde remportée par la Mannschaft qui a attiré un public nombreux. Une carte conséquente et un choix de bières varié garantissent quant à eux la pérennité du KIEZ. A quand un Biergarten plus grand ?

Kiez Biergarten Paris

A la carte :

Le cuisinier, originaire du sud de l’Allemagne ayant pratiqué pendant un moment à Hambourg s’y connait ! Outre la carte permanente des snacks (Currywurst et autre Würste), burgers, Schnitzel ou assiettes à partager, vous pouvez déguster chaque semaine une nouvelle recette de burger et de Spätzles. Un plat du jour est également proposé tous les midis, et affiché sur leur page facebook (voir ici ) Les tarifs eux, sont tout à fait abordables pour Paris.

Les bières :

De même que pour les plats, les prix de la bière, bien que supérieures aux tarifs allemands, sont nettement sous la moyenne des prix parisiens, et le choix séduira les amateurs. A défaut d’une pléthore de choix, la carte, modeste, propose une variété représentative des régions allemandes et contente tous les goûts. Vous trouverez de la Kölsch, de la Weizenbier Erdinger, de la Paulaner hell, de l’Astra hambourgeoise ou encore de la Flensburger en bouteille, de la Bittburger en pression etc.

L’accueil

L’accueil, agréable et chaleureux se fait en français ou en allemand, parfois en anglais en fonction des personnes. Le service est rapide et de qualité. Précision intéressante pour un Biergarten : vous pouvez payer par carte bancaire.

Il s’agit bien entendu d’un point de vue personnel, si vous avez des remarques ou des questions, contactez moi par twitter @guillaumecuisy

 

Capture d’écran 2018-01-08 à 12.06.56

Le Kiez-Kanal

La filiale du Kiez près du canal de l’Ourcq

Situé sur les bords du Canal de l’Ourq, Paulaner Hell, Erdinger Hefe-Weiss, Curry Wurst, Bretzel & autres classiques de la cuisine allemande vous attendent.

Et le fin du fin :  tous les plats et boissons sont à emporter pour vous laisser le loisir de les déguster les pieds dans l’eau ou autour d’un Mölkky !

  • Adresse : 90 quai de la Loire - 75019 Paris (Ouvert tous les jours de 10h à 2h / Brunch le dimanche et jours fériés)
  • Aller sur le site du Kiez-Kanal 

Le Titon, bar “germanophile” à Paris

Un café parisien,….

Au premier abord, le café Titon, dans le 11ème arondissement de Paris, a tout du petit café parisien : petite terrasse, petite salle en angle, petit comptoir central avec cafetière et mur couvert de verres et de boissons.

cafe titon_003

La seule différence, c’est la carte des bières. Ici vous ne trouverez que des bières allemandes ! Outre quatre bières en pression, le choix de bières bouteilles est très varié. Afin que les novices s’y retrouvent, la carte détaille chacune des bières, précisant ses arômes, son origine, ou encore sa méthode de fabrication.

…mais un  bar germanophile

Si le café Titon est installé depuis déjà de nombreuses années, sa “germanisation” fut progressive et relativement récente. Précision importante, il ne s’agit pas d’un bar allemand, mais d’un bar germanophile, tenu par une équipe française : ne vous attendez pas à y recevoir un service dans un allemand irréprochable, en revanche l’accueil chaleureux sera au rendez-vous.

En cas de petite faim, plusieurs plats typiquement allemands sont proposés à la carte.

Dans le petit milieu allemand/germanophile, le café Titon a acquis une certaine renommée, en témoigne l’affluence lors des matchs de la Mannschaft à l’occasion de la dernière coupe du monde.

cafe titon_002Mon avis

Que vous cherchiez un choix de bières allemandes varié, à découvrir de nouvelles saveurs ou tout simplement à passer un moment sympa dans un cadre agréable et chaleureux, le café Titon, 34 rue Titon à Paris est une adresse à découvrir.

Cet avis n’engage que moi, si vous avez des questions, des suggestions, ou des corrections à apporter, n’hésitez pas à me contacter.


Le “Kaffeehaus”… comme là-bas !

A deux pas de la Place des Ternes, retrouvez des saveurs typiquement allemandes du Kaffeehaus.

Au rez-de-chausée, une pâtisserie et à l’étage un salon de thé qui sert aussi des plats chauds dans un le décor qui évoque immanquablement les cafés d’Europe centrale.

0 à l'étage

L’étalage des tartes variées et gâteaux au fromage blanc vous accueille à l’entrée et vous transporte d’emblée dans cet ailleurs gastronomique si riche et généreux.

0étalage

Le choix est vaste, tant en sucré qu’en salé  :

  • Sachertorte (chocolat-framboise), linzertorte (sablé à la cannelle et marmelade de framboise), strudels variés (aux pommes et aux griottes), forêts noires, palatinat aux fruits ou nature, roulés au pavot, cakes… tout y est, présenté à l’allemande.
  • Les pirojkis (chaussons fourrés), les bretzels,…
  • et une gamme de pains typiques : bien évidemment du pain noir (vollkornbrot) mais aussi des pains à découvrir tels que le pain au cacao et aux épices, un pain qui intègre des céréales et de la pomme de terre écrasée, ou encore divers pains riches en graines variées (courge, tournesol…) ainsi qu’en plantes (citons le Kummelbrot, un pain au cumin).

Bref le dépaysement est garanti, avec des saveurs originales et des textures denses, très diférentes de nos pains alvéolés.

Adresse du Kaffeehaus

  • 11 Rue Poncelet / 75017 Paris
  • Ma-Sa 10-19h +Di 10-13h
  • 01 42 67 07 19
  • contact@kaffeehaus-paris.fr

Aller sur le site du Kaffehaus 


Le “Wunderbär”

Pour les français, la bouffe allemande c’est des saucisses, juste des saucisses plaisante Joël, co-créateur du restaurant de street food allemande Wunderbär installé rue Beaurepaire. Sauf que des saucisses, la fameuse wurst, on en trouve de tous les types au Wunderbär : la classique berlinoise Curry wurst qui est servie grillée et nappée de sauce (maison, s’il vous plaît), la Weiss Wurst de Munich cuite à l’eau et servie avec de la moutarde sucrée, la Nuremberg aux herbes, servie grillée, la Thuringer avec sa chair plus fine et ses herbes fraîches…

La nourriture allemande est si méconnue que Joël fait la traduction du menu à tous les nouveaux arrivants. Ce qui leur plaisait dans la gastronomie allemande ? Sa sobriété. Les créateurs du lieu, Ken et Joël aiment bien l’idée d’un menu simple, sur le pouce, à n’importe quelle heure de la journée.

Ils servent d’ailleurs en continu du midi au soir. À la carte, des plats veggie aussi, il en faut pour tous les goûts. Et différentes salades pour accompagner les saucisses. En dessert ? Un apfel strudel copieux et une mousse au thé et spéculoos, le tout fait maison. En boisson, on déguste de la bière allemande : de la Augustiner et Rothaus en bouteille, de l’Ayinger ou la Rothaus côté pression.

La street food du Wunderbär se mange à l’intérieur, dans des assiettes en faïence blanche et bleue, autour de tables en bois brut. Petite surprise au sous-sol, une pièce cosy avec un baby-foot. Au comptoir, les créateurs se sont amusés autour du bois et du zinc avec des soudures apparentes, c’est sobre et ça a de la gueule. Si on résume, le Wunderbär c’est d’abord des saucisses (mais pas que), un spot sympa où grignotter toute la journée comme à Berlin.

Le Wunderbär

  • au 16 rue Beaurepaire, 75010 Paris.
  • Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 23h, jusqu’à 1h le vendredi et samedi. 

wunderbar-6-1343822058wunderbar-13-1123253419wunderbar-16-1548924832wunderbar-17-490863015

 


… et à Lyon aussi !

Black Forest

29 Rue de l’Arbre Sec, 69001 Lyon

0 Black Forest

Bienvenus en Germanie ! Du décor, aux menus, aux cocktails, sans oublier les tenues des serveurs (façon lederhosen) on se retrouve en pleine Bavière rétro!

Décor tamisé, bonne musique et, pour les petit creux, quelques snacks, Bretzels tous chauds et German Käse, curry wurst et frites, hot dog à la saucisse de bavière, petits schnitzels… Servis sur des planches en bois .

En prime, le dimanche matin : un brunch à l’allemande très original : pain complet et confiture à la cerise maison, saucisse de Bavière, escorté par une Kartoffel salat (salade de pommes de terre), müesli aux fruits de saison, strudel à la pomme, café viennois, entre autres.

Ils en parlent sur le net :

  • “Décoration hors des sentiers battus, un vrai petit refuge de Forêt Noire.”
  • “Un des meilleurs bars de Lyon.”
  • “Magnifiques cocktails et les barmen font le show.”

Kaffee Berlin 

26, Cours Albert Thomas

0 caffé Berlin

Bier-Spezialitäten et ambiance typique Berlin

Plus de 20 bières spéciales en importation directe + un large choix de schnaps, liqueurs, cocktails ainsi qu’une gamme de soft-drinks en provenance directe d’Allemagne (Club Mate, Bionade, Apfelsaftschorle …)

Ils en parlent sur le net :

  • “Les bagels ne déméritent pas face à la currywurst et les frites ou “potatoes” sont excellentes”
  • “Enfin un vrai Kaffee à la berlinoise, décors en allemand, bières allemandes, et Currywurst !”
  • “Si vous avez envie de siroter une bonne bière ou un bagel copieux et gourmand, le Kafee Berlin est fait pour vous! ” 

Hänsel & Gretel

Hansel-et-Gretel-Lyon-2

17 rue Hippolyte Flandrin Lyon 01

Un ”Biergarten” pour manger une Currywurst et un Bretzel ! Il y a aussi : schnitzel, salades, choucroute … tout est délicieux. selon l’arrivage frais.

La bière est très bonne, le lieu est cool avec ses grands bancs, le tout dans le respect “du principe initial de la street-food sans chercher à en faire un truc ultra branché ou gastronomique” (sic Lyon-City)

Ils en parlent sur le net :

  • “Chez Hanz und Gretel, c’est comme là-bas”.
  • “Bon, copieux,peu cher, convivial, chaleureux, animé, instructif : bref un vrai Biergarten”