Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

Le franco-allemand dans votre région

Bretagne

4.3.2015 Le franco-allemand dans votre région 0 Commentaire
Pointe du Raz (Photo M. Veser)
Pointe du Raz (Photo M. Veser)

Les activités du monde associatif et culturel franco-allemand dans votre région, à venir et passé (voir plus bas “Ils ont fait la une)

A noter sur votre Agenda 

En attente de contributions de nos associations


Tout ce qui se passe dans les associations franco-allemandes est sur le site de l’Union régionale de Bretagne

Capture d’écran 2015-05-25 à 11.58.48

Pour savoir tout ce qui va se passer dans les associations de l’Union Régionale FAFA-Bretagne, allez sur la page “Prochaines manifestations”

du site de l’Union Régionale Bretagne de la FAFA 


Tout ce qui se passe à la Maison de l’Allemagne Centre Culturel Franco Allemand

La Maison de l’Allemagne de Brest est un Centre Culturel Franco-Allemand et à ce titre fait partie de la Fédération des Maisons Franco-Allemandes en France (6 « Maisons » réparties sur le territoire français).

Elle poursuit les mêmes objectifs que les 5 autres centres Franco-Allemands :

  • favoriser la Culture et la Langue Allemandes en coopérant avec l’Education Nationale, tous niveaux scolaires, et avec l’Université.
  • inciter les institutions et organismes locaux à mener des actions en lien avec l’Allemagne.

La Maison de l’Allemagne de Brest est aussi

  • Membre de la Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe : Association à direction bicéphale, allemande et française
  • Membre de la Société des amis du jumelage Saxe/Bretagne : Association ayant pour but de développer les relations et les échanges dans le cadre du jumelage avec la Saxe
  • Membre de l’ Union Régionale Bretagne des Associations Franco-Allemandes : Regroupement des associations franco-allemandes et des comités de jumelage de Bretagne dans le cadre de la Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe

Adresse de la Maison de l’Allemagne Centre Culturel Franco Allemand : 105 Rue de Siam, 29200 Brest, / Téléphone : 02 98 44 64 07

Pour aller sur le site de la Maison de l’Allemagne de Brest


Tout ce qui se passe au centre Franco-Allemand de Rennes

Capture d’écran 2015-02-11 à 16.49.54

Le Centre Franco-Allemand (CEFA) de Rennes

Le CEFA organise périodiquement des manifestations culturelles : conférences, expositions, etc.

Centre d’examen de l’institut Goethe (PARIS) et de la Chambre franco-allemande de commerce et d’industrie, leCentre Franco-Allemand de Rennes vous propose des cours de différents niveaux, animés par des professeurs d’origine allemande. Ils s’adressent aux adultes, étudiants et scolaires. Le CEFA dispense également des cours de formation professionnelle et continue…

Créé en 1975, le Centre Franco-Allemand (CEFA) de Rennes est une association type Loi 1901 soutenue par la Ville de Rennes et le Goethe-Institut de Paris.

Adresse :

  • 35, rue Saint Melaine, 35 000 Rennes
  • Tél : 02 99 63 41 97.
  • Mail : info@centre-franco-allemand.com .
  • Site : http://www.centre-franco-allemand.com

Ils ont fait la une dans votre région

Acigné en Ille et Vilaine

DSC08283

13 mai : Démarrage de “Viva Europa”, une année de manifestations culturelles et d’activités de loisir

Viva Europa est une très belle initiative à Acigné en Ille et Vilaine. Les comités de jumelage avec Wachtendonk (Allemagne NRW) et Seica Mare (Roumanie, région de Sibiu) et la ville d’Acigné mettent tout en oeuvre pour une année sous le signe de l’Europe. Toutes les activités culturelles et de loisir tout au long de l’année en portent le sceau.

DSC08270

Le lancement de l’année était ce samedi 13 mai. L’inauguration, haute en couleur, était ponctuée des discours du Maire, de la lecture des messages des Maires des deux villes jumelles en langue d’origine et traduction, d’un émouvant témoignage de la marraine, la comédienne franco-allemande Katja Krüger.

DSC08259

Un quizz géant constitué des drapeaux des pays de l’Union Européenne en était une mise en bouche colorée. Les gagnants, sachant identifier tous les drapeaux étaient plutôt les jeunes. Bravo !

DSC08284

Un goûter avec des spécialités de plusieurs pays européens ouvrait le piquenique sur la place de la mairie.


Dinard

16665982_532814126888795_7910594097282914917_o

5ème édition de la Semaine du Cinéma Allemand de Dinard .

Après le succès des 4 précédentes éditions, l’édition 2017 du 10 au 12 mai 2017 avait lieu cette année en plein mois de l’Europe, quelques jours avant les festivités des 40 ans du jumelage entre Starnberg et Dinard. Il y en avait pour tous les goûts, pour tous les publics et chacun a pu se prononcer pour attribuer le Bretzel d’or au film préféré de la sélection.

Avec le partenariat de : la Ville de Dinard, Emeraude Cinéma, Agendaou.fr, les associations de jumelages de Pleurtuit/ Ransbach-Baumbach et Dinard/ Starnberg, le Goethe Institut, le Rectorat de Bretagne, France Bleu Armorique et cette année Armor Garage Opel, le Castor Bellux, le restaurant Chez Ma Pomme, la MGEN et le fleuron des 5 étoiles breton, Castelbrac.

DSC08296

Un public nombreux pour assister à la projection du film “Lou Andreas Salomé”, le soir du dimanche 14 mai

Le cinéma est un formidable ciment entre les Nations. Dinard, ville du  Cinéma, s’ouvrait cette année encore aux films allemands afin de permettre de mieux connaître ce cinéma riche et dynamique, ses auteurs, ses acteurs et les thèmes qu’il développe. Ces derniers sont souvent le reflet de questions d’actualité et de société qui dépassent les frontières nationales, ce qui les rend éminemment intéressants. L’équipe  de programmation avait préparé une sélection dans laquelle on retrouvait aussi bien des films qui ont déjà rencontré du succès en salle en Allemagne, que des avant-premières. En marge des projections, une soirée thématique avec Jacques Erwan sur « le Mur de Berlin » a enrichi la programmation.

Le cinéma allemand a des réalisateurs et des acteurs de grande qualité souvent méconnus du public français. Chaque année, les témoignages de l’intérêt que les spectateurs ont pu trouver sont nombreux. Le souhait, cette fois encore, était de créer une connivence culturelle en présentant des films qui ont été de véritables succès dans les salles allemandes mais aussi en présentant des avant-premières.

DSC08289

A droite, Cordula Kablitz-Post, réalisatrice du film “Lou Andreas Salomé”

Comme les 4 éditions précédentes, une sélection spécifique – en partenariat avec l’Education Nationale - avait été proposée aux scolaires dans les salles Emeraude cinéma de Dinard et de Dinan. Cette sélection a eu un franc succès, puisque près de 1200 scolaires de toute la Bretagne s’étaient inscrits.

DSC08293

L’équipe organisatrice de la semaine du cinéma allemand, accueillie dans un restaurant partenaire Cordula Kablitz-Post, réalisatrice du film Lou Andreas Salomé (au milieu) ; à droite un des frères Lagrée, chef du cinéma Emeraude à Dinard

Les moments forts :

- La soirée officielle du 12 mai : une avant-première, « AGNES », en présence de l’acteur Stephan Kampwirth. La soirée a été l’occasion de mettre en avant les partenaires et le programme, le moment aussi de réunir les membres des jumelages du secteur qui étaient invités.
- Ouverture du festival par une Rencontre-Conférence avec Jacques Erwan :  le «Mur de Berlin»
- Le 14 mai, une avant-première : Cordula Kablitz-Post avec la présence de la réalisatrice de Lou Andreas-Salomé (avant-première)
- Le  Biergarten organisé par les “Amis de Starnberg” du 12 au 14 mai dans les jardins de la Maison des Jumelages
- Une soirée spéciale « Semaine du Cinéma Allemand » à la Chaumière

Capture d’écran 2017-05-01 à 14.55.12

Emeraude Kino

Saint Lunaire

FlyerALL2017

L’Allemagne à l’honneur

Depuis plusieurs années, Saint Lunaire organise une semaine culturelle autour d’un pays de l’Europe. Cette année, c’est l’Allemagne. Un programme riche de découvertes vous attend: du Kaffée Kuchen et autres réjouissances culinaires au conte et au cinéma en passant par des conférences-débat et jeux de société allemands.

Télécharger ici le programme


Saint-Gilles

Capture d’écran 2017-02-23 à 12.01.08

Exposition : Munich ou la joie de vivre

Du 8 au 12 mars, dans salle Multiusages de la Mairie  l’Association d’Amitié Franco-Allemande de Saint-Gilles avait présenté une exposition sur “Munich ou la Joie de Vivre”. Une occasion de découvrir la Bavière où l’Association a fait le projet d’un voyage-découverte la première semaine des vacances de Toussaint 2017

Connu dans le monde entier pour sa fête de la bière, c’est une ville où la vie pulse.

Biergarten

De jolis parcs et de nombreux “Biergarten” (café – littéralement jardin pour boire la bière) invitent à flâner et à profiter de la vie.


Saint-Gilles

Conférence :  Les Femmes en Allemagne

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme

Organisée le 8 mars 2017 au soir par l’Association d’Amitié Franco-Allemande de Saint-Gilles, la conférence de Brigitte LESTRADE, (Professeur de Civilisation allemande à Cergy-Pontoise) traitait plus précisément du “Travail des femmes à l’Est et à l’Ouest de l’Allemagne. Divergences persistantes ou rapprochement ?” et de l’évolution du rôle des femmes en Allemagne depuis la réunification en 1990.

Depuis l’unification il y a plus de vingt-cinq ans, on peut se demander dans quelle mesure on peut constater un rapprochement dans le comportement des femmes par rapport au travail dans les deux parties de l’Allemagne. Une des conclusions étonnantes de ce questionnement est qu’une des parties de l’Allemagne, l’Est ou l’Ouest, présente de ce point de vue une analogie étonnante avec la situation en France. Les auditeurs ont pu découvrir laquelle !

Ce thème était aussi une invitation à comparer la place des femmes en France et en Allemagne et une occasion pour sortir des clichés sur la place  des femmes dans nos deux pays et des changements auxquels faire face.

Brigitte Lestrade

La conférencière :

Brigitte Lestrade, d’origine allemande, est professeur émérite de civilisation allemande contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise. Ses activités de recherche portent sur les aspects économiques, sociaux et culturels de l’Allemagne de nos jours, plus particulièrement sur les mutations du monde du travail. 


Rennes

image003

Concert 100e anniversaire de la bataille de Verdun

Mardi 13 décembre 2016, 20 heures au TRIANGLE

La musique des Transmissions (ancienne musique de l’Artillerie), dirigée par un chef français (chef de musique hors classe Philippe Kesmaecker) et un chef allemand (le capitaine / Hauptmann Tobias Wunderle), accompagnée du chœur des enfants de la Maîtrise de Bretagne, a interprété de la musique militaire, de la musique classique, des chants populaires, des œuvres françaises et allemandes des 18e, 19e et 20e siècles. L’objectif était aussi de se sentir solidaires des soldats récemment tombés lors des opérations extérieures.


Saint-Gilles

SAINT GILLES 2 LOGOS RETENUS

Chanson  : Soirée cabaret « Danse macabre », Totentanz

Dimanche 13 novembre, 18h30

capture-decran-2016-11-05-a-15-20-16

L’Association d’amitié franco-allemande de Saint-Gilles invitait à une manifestation dans le cadre de l’exposition sur la Grande guerre (voir ci dessous).

Le spectacle a débuté avec un apéritif.

katje_elisa1-3mo

Katja Krüger et Elisa Bellanger

La Deutsche Bühne Rennes et les solistes Katja Krüger et E. Belanger ont interprété des chants et textes français et allemands sur les préjugés qui ont conduit à la haine, avant que n’éclose le désir de paix.

« Totentanz » est un spectacle autour des deux guerres, des préjugés des deux cotés du Rhin,  de la haine qui naît des idées reçues, et le désir de paix. Le Kabarett ou la revue est la forme artistique prédominante entre 1910 et 1940.

La soirée s’est déroulée sous la forme d’un montage où poèmes, extraits de textes philosophiques, littéraires et scientifiques, scènes, sketches alternent avec des chansons. Le français et l’allemand s’y mêlent pour donner une vision des deux pays.


expo_affiche

Exposition “Le poilu Gilles dans la Grande Guerre”

Cette exposition présentait des informations, des souvenirs, des objets ayant appartenu aux jeunes et moins jeunes Saint-Gillois qui sont partis à la Grande Guerre. Elle avait été réalisée par l’Association Histoire et Patrimoine

Nous avons dépouillé le carnet militaire de chacun d’eux“, explique Ia présidente de l’association Histoire et Patrimoine. Ces poilus étaient au front à Verdun et ailleurs jusque sur le front d’Orient dans les Balkans, ou encore dans des camps de prisonniers en Allemagne.

L’exposition a rencontré un vif intérêt et fort un beau succès. Presque 2000 personnes, dont 10 classes des écoles saint-gilloises et voisines, sont venues et ont regardé avec intérêt les uniformes et autres objets de la Grande Guerre présentés par Vivien BLANDIN, un collectionneur passionné.

capture-decran-2016-11-16-a-21-49-05

L’exposition permettait aussi de voir des cartes postales, des lettres, des médailles, et aussi des uniformes et autres objets. On plongeait ainsi dans le bourg au début du XXe siècle. Chacun des Saint Gillois y cherchait aussi un ancêtre parti au front pendant ces quatre années de guerre.

capture-decran-2016-11-16-a-21-48-56

Pour aller plus loin :

Rennes

projetGOUNOD-page001-1

Concert franco-allemand

Le jeudi 9 juin à l’église saint Mélaine à Rennes, l’orchestre Ars Juvenis a donné au concert de musique française et allemande particulièrement dont l’interprétation du Psaume n° 42 de Mendelssohn Wenn der Hirsch schreit avec la chorale A l’Unisson de Saint Lunaire.

Quéven

Capture d’écran 2016-06-01 à 16.54.47

Exposition de caricatures de Plantu “Drôle de peuple ! Komisches Volk !”

Hall des Arcs à Quéven,  du 20 mai au 24 juin.

Cette exposition a été présentée au public à l’occasion de la célébration des 10 ans du jumelage de Quéven avec les villes allemandes de Weismain, Altenkunstadt et Burgkunstadt.

Début avril, le maire Marc Boutruche et Linda Tonnerre, adjointe aux Jumelages, s’étaient rendus avec l’AFAM en Allemagne pour renouveler la convention de jumelage. Ce temps fort fût l’occasion de renforcer les relations qui unissent les villes.

Capture d’écran 2016-06-01 à 16.45.59

Du 21 au 27 mai, un groupe de 40 Allemands, dont le maire d’Altenkunstadt et les 1ers adjoints de Weismain et Burgkunstadt, étaient à leur tour accueillis à Quéven et hébergés chez l’habitant. Et le dimanche 22 mai aux Arcs, une soirée franco-allemande a été le point d’orgue de ce 10e anniversaire.).

Nota bene : Cette expo a été réalisée en 2013, dans le cadre du 50e anniversaire du traité de l’Elysée et mise à disposition par l’Union Régionale Nord-Est des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe.

Elle est à la disposition des associations de notre réseau de la FAFA. Téléchargez ici la présentation de L’Exposition Plantu de l’URAFA


Dinard

affiche_partenaires_grd

Semaine du Film Allemand

Capture d’écran 2016-05-30 à 09.47.22

Le succès était au rendez-vous d’autant plus que l‘Association de Amis de Starnberg accompagnait cette année la Semaine du Film Allemand avec un Biergarten organisé dans le jardin de la Maison des Jumelages (rue Coppinger à Dinard)

krug4_copie

Le Biergarten est une vieille tradition bavaroise qui permet, une fois les beaux jours revenus, d’aller s’asseoir à une table en plein air  et d’ y consommer de la bière en ayant  apporté son repas ou en le commandant sur place. Lors de de cette manifestation on a servi de la bière de Munichoise, ainsi que des Bretzel. On pouvait aussi  y apporter son pique-nique et y partager un moment convivial, à la mode bavaroise.

Programme2016

Pour voir le programme : clic sur l’image  


Rennes

AFFICHE

Spectacle-Mémoire

“CABARET INTERDIT” 

le 23 avril 2016

Le spectacle “CABARET INTERDIT” de la La compagnie théâtre et musique Le Diable en Personne évoquait l’époque de la République de Weimar.

Programmé, deux jours avant la Journée nationale du souvenir de la déportation, le “Cabaret Interdit” a rendu hommage aux artistes interdits, déportés, exilés, assassinés sous le Troisième Reich : Le Diable en Personne et l’OSB vont recréer, pour une soirée, cette atmosphère si particulière, chaleureuse et festive des Kabaretts.

Il faisait partie de la programmation de l’OSB (Orchestre symphonique de Bretagne) et est soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de l’Office national des anciens combattants et victime de guerre.

1933 – Hitler prend le pouvoir en Allemagne. 

La même année, Bertolt Brecht écrit cette parodie acerbe du Horst-Wessel-Lied (l’hymne du parti de Hitler) :
Derrière le tambour, voyez trotter les veaux !
Pour la peau du tambour, ils fournissent leur peau.
Le boucher crie :  Les yeux bien fermés !
Les veaux marchent d’un pas calme et décidé.
Et en esprit dans leur rangs ils croient voir
Les veaux dont a déjà coulé le sang à l’abattoir.

Brecht, Eisler, Weill, Hollaender, Tucholsky, Waldoff : beaucoup d’écrivains, compositeurs et interprètes ont travaillé pour et dans les petites salles dédiées au “Kabarett” à Berlin, Munich, Cologne, Francfort…

La République de Weimar représente l’âge d’or du cabaret à l’allemande. Aussi ludique, amusant et festif que le cabaret en France, la critique du dysfonctionnement de la politique et de la société y joue pourtant un rôle majeur. Tous les arts s’y mêlent. Humour grinçant, ironie, satyre, changements rapides participent à la provocation, à la rupture, à la surprise.

Dès leur arrivée au pouvoir, Hitler et son “ministre de la propagande et de l’instruction du peuple” Goebbels déclenchent leur campagne d’autodafés. Des livres brûlent, des artistes et leurs œuvres sont interdits, on les juge “entartet”, dégénérés. Même les morts comme Mendelssohn – il est juif – n’y échappent pas. Beaucoup d’artistes de cabaret non plus : le Troisième Reich ne tolère aucune critique du gouvernement.


A propos de la compagnie théâtre et musique “Le Diable en Personne

logo

La compagnie est le fruit de la rencontre entre la comédienne-chanteuse Katja Krüger et la pianiste Elisa Belanger. Pour en savoir plus télécharger la présentation : Compagnie théâtre et musique Rennes “Le diable en personne”  


LeDiableEnPersonne#1

A propos de Katja Krüger 

L’artiste Katja Krüger est déjà bien connue dans le milieu franco-allemand : Elle anime des ateliers théâtre à travers le département du 35. Voir un exemple sur le site de la FAFA Bretagne

Elle a créé et dirige la “Deutsche Bühne Rennes”, une troupe amateure au répertoire en langue française et allemande, présente sur la scène rennaise depuis 2013.

En 2015 elle a organisé le semaine de culture allemande à Rennes (voir sur le site de la FAFA Bretagne ).

Katja Krüger est membre du CA de la FAFA-Bretagne depuis 2015.

La représentation à l’opéra de Rennes avec l’OSB est une consécration et témoigne de la qualité de son travai


 

Saint-Gilles

affiche4mai2016BAT-1

Exposition, témoignage, concert les 3 et 4 mai 2016 

Quel est le moyen de barrer le chemin à l’horreur des guerres et des camps ? C’est la tentative de s’ouvrir à l’autre, chercher à mieux le connaître, développer la tolérance, le respect mutuel, travailler au rapprochement entre les peuples, bâtir l’amitié entre eux.

C’est le fondement et la philosophie des associations franco-allemandes. Elle se traduit, entre autres, par la volonté de faire connaître à nos concitoyens l’Allemagne, sous toutes ses facettes, avec son histoire.

A ce titre, les 3 et 4 mai, l’Association Franco-Allemande de Saint-Gilles a décliné le thème de la Réconciliation, avec trois manifestations :

  • Les 3 et 4 mai : L’exposition “A contre courant” que VEPE (Vivre en Paix Ensemble) à fait venir du Musée Juif de Francfort  et fait traduire par des lycéens de notre région
  • Le 4 mai / 18h30 : Une conférence/débat avec Ernst Knoess, un des auteurs de l’exposition A contre Courant, et Magda Hollander Lafon, rescapée d’Auschwitz-Birkenau, témoin de la Shoah et auteur du livre “Quatre petits Bouts de Pain. Magda a témoigné sur sa réconciliation avec l’Allemagne et plus précisément de son amitié avec des Allemands qui ont travaillé sur le devoir de mémoire.
  • Le 4 mai / 20h30 : Un concert de musique klezmer et de chanson yiddish  avec le groupe des Bubbey Mayse.  Le groupe est composé de 4 filles, chanteuses et instrumentistes (violon, violoncelle, accordéon, clarinette).

flyerconcertmai2016Stgilles 


Saint-Gilles

DSC03889

Décoration d’œufs de Pâques comme en Allemagne 

Une coutume très répandue en Allemagne est la décoration des œufs de Pâques. Les œufs décorés sont cachés par le lapin de Pâques, puis consommés.

DSC03894

Le Samedi 26 mars, 10h à 12h, l’AFA de Saint-Gilles avait invité les jeunes à venir avec des œufs durs et leurs boîtes de peinture ou de crayons en couleur. Des modèles et des décorations étaient fournies sur place. 


Plouguerneau

affiche_14-18_Pl

Spectacle son et lumière

MOBILISATION GÉNÉRALE “ar brezel 14”

Le dimanche 15 novembre après-midi, à  l’Espace Culturel ARMORICA, le spectacle de Goulc’han Kervella racontait la Grande Guerre, comment elle s’était passé dans le Léon et pour les Léonais sur le front.

Ecrit à partir de témoignages et de travaux d’historiens, la pièce était interprété par des acteurs du son et lumière du Folgoët et de Plouguerneau.

La pièce était jouée en français, avec un peu de breton et d’allemand. Pendant deux heures, les chants, la musique et la projection d’images d’archives ont tenu le public en haleine.

C’était un hommage aux soldats et marins et à leurs familles qui ont souffert de cette terrible guerre, qui portaient aussi un message de paix et de tolérance qui aura contribué à la construction de l’Europe de la Paix et de la Fraternité, en particulier au travers des jumelages franco-allemands, dont celui de Plouguerneau- Edingen/Neckarhausen.

Le programme “Mobilisation Générale”


Dinard

Richard Stock - visuel conférence de Dinard

Le  Conférence – Débat

Le 27 novembre 2015, 17h  à la Salle du Balnéum, Richard Stock a animé cette conférence interactive organisée avec le soutien de l’Union régionale des Associations franco-allemandes (FAFA-Bretagne).

Richard Stock est le Directeur Général de Centre européen Robert Schuman à Metz – Scy-Chazelles, ancien maître de conférence à l’École nationale d’administration (ENA), ancien auditeur de l’Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN).

Voir la présentation de la conférence de Richard Stock  


Montauban de Bretagne

Capture d’écran 2015-07-10 à 12.55.29

L’harmonie la Montalbanaise à l’origine du jumelage Montauban de Bretagne/ Bischberg, recevait fin juillet ses amis musiciens de Trosdorf.

A cette occasion, la Montalbanaise organisait pour la 10ème fois sa traditionnelle « fête de la bière », animée entre autre par « die Maintaler Blaskapelle Trosdorf». 


Dinard

couve

Le 3è Festival du cinéma allemand 

Un programme riche de films actels : Un prof pas comme les autres, BAAL, Victoria, Sputnik, Phoenix, Le labyrinthe du silence, De l’autre côté du mur, Amour fou, soirée conférence …

Le mercredi, on présentait en avant-garde LENA (Vergiß mein ich) en présence du réalisateur Jan Schomburg

Télécharger le Programme

Lieu : Cinéma Alizés 

Rennes

b53f513c-8bda-4f85-82e7-a698256a3ca6

Semaine culturelle franco-allemande 

58fa78fb-8df0-4b36-a570-467ecc001f44

Organisée par la Deutsche Bühne, elle s’est déroulée du 23 au 30 mai 2015 et proposait un programme très varié (ci-dessous –  cliquez sur l’image pour agrandir l’image)

36141e6a-e0c5-4836-9ee0-0a8f7b53cbf1

Deux exposition accompagnaient cette semaine culturelle :

  •  “A contre-courant” : consacrée aux Allemands qui ont aidé sauvé des juifs durant la dernière guerre mondiale (à la bibliothèque de l’Université de Rennes 2)
  • “Erlangen la ville franconienne jumelée avec Rennes”  : Erlangen depuis 1964 par le photographe Michel Ogier (Salle de la Cité)

786704a0-f0b3-44b1-b7af-824e9c0acc67

La Deutsche Bühne sur Facebook : clic ici 


Brest

Mensuelle 2014 2015-page001

La “Mensuelle du Cinéma Allemand” du jumelage Brest-Kiel de l’ABJCI

Ce premier semestre 2015, la “Mensuelle du cinéma  proposait : 

  • 10 mars à 20h : Un prof pas comme les autres
  • 7 avril à 20h : Entre deux mondes
  • 28 avril à 20h : Le labyrinthe du silence (en avant-première)
  • 26 mai à 20h : Master of the universe

Informations et contacts :

  • Cinéma les Studios - 1 36 Rue Jean Jaurès – Brest / http://www.cine-studios.fr/ Tél. :02.98.46.25.58
  • ABJCI – Association Brestoise des Jumelages et de la Coopération Internationale - 1 rue de l’Harteloire - 02.98.46.51.52 - www.facebook.com/JumelageBrestKiel
  • Association FADA www.facebook.com/UBOFADA - http://www.fafapourleurope.fr/kino-cinema-allemand/

En savoir plus sur ces films : la page du site FAFA consacrée au cinéma allemand 


Saint Gilles

Conférence : Mein Vater war ein deutscher Soldat” par Francis Boulouart

Capture d’écran 2014-12-26 à 17.11.32

5 mai 2015, 19h au Sabot d’Or 

Francis Boulouart est né sous l’occupation en 1943. Sa mère était française et son père un soldat allemand de la Wehrmacht. Il raconte son histoire – une vidéoconférence d’une heure – qui est aussi celle 200 000 “enfants de boche” montrés du doigt, rejetés, humiliés,… Innocents enfants de l’amour, ils ont dû porter le poids du crime nazi, parfois sans le savoir, sans comprendre pourquoi ils étaient mis au ban leur famille, de leur classe, de leur village. En 2009, l’Allemagne leur a accordé la double nationalité et, par là-même, à défaut d’un père souvent resté inconnu, une paternité symbolique.

Ce drame est longtemps resté méconnu, voire inconnu. Son récit est toujours poignant.

Francis Boulouart est membre de l’ANEG (Association Nationale des Enfants de la Guerre). L’ANEG est une des deux associations d’enfants nés de pères allemands, soldats sous l’occupation ou prisonniers de guerre après la Libération, avec “Coeur sans frontières“.

Rennes

Conférence : Mein Vater war ein deutscher Soldat

6 mai, 18h30 à  l’Espace Ouest France

Voir ci dessus : Saint-Gilles 


Quiberon

Fête des livres L’ANCRE DU LIVRE

Les 25 et 26 avril 2015

Article du "Télégramme" du 10 avril dernier annonçant l'événement

Article du “Télégramme” du 10 avril dernier annonçant l’événement

Pour la 3ème année, le comité de jumelage Quiberon – Kempten a organisé une grande fête des livres au printemps.

Le comité de jumelage dans le feu de l’action

Cette année a confirmé le succès des deux années passées et a permis de faire un partenariat avec la mairie.

Ainsi le vide-grenier initial qui avait rassemblé 12 écrivains, originaires de la presqu’île, est devenu le festival  L’ANCRE DU LIVRE  de 2 jours  avec un riche programme d’animations et la venue de plus de 40 écrivains et auteurs locaux ou  originaires de Josselin, du Grand Bornan (74) et bien sûr de Kempten, la ville jumelle en Bavière.


Samedi 26 avril,  à l’Espace Louison Bobet, la “Fête des Livres” a permis de présenter au public des livres, BD, CD et DVD et des rencontres avec des écrivains de la Presqu’île. Un atelier créatif autour du papier réunissait enfants et adultes.


 

Saint Gilles

Conférence : Le couple allemand, entre mythe et réalité

Marion Gaillard enseigne à Sciences Po de Paris

Marion Gaillard enseigne à Sciences Po de Paris

Le 23 janvier 2015 à 20h30, au Sabot dʼOr

Marion Gaillard, enseignante à Sciences Po de Paris, a donné des éclaircissements sur le rôle des relations entre présidents français et chanceliers allemands pour la coopération franco-allemande et la marche de lʼEurope  


Saint Gilles

Exposition :  « Komisches Paar / Drôle de couple »

Capture d’écran 2015-01-12 à 14.24.53

Les 24 et 25 janvier (10h – 18h) à  à la Grange

Dans cette exposition « Komisches Paar / Drôle de couple » (CIDAL) on a pu découvrir 50 ans de relations franco-allemandes à travers la caricature.


Acigné

Acigné_1

Français et Allemands rassemblés autour des portraits place de la mairie

Quand les Acignolais se font tirer le portrait

200 portraits affichés en plusieurs endroits de leur commune. Les habitants d’Acigné en ont pris plein la vue fin mai.

Des voitures qui freinent, des piétons qui s’arrêtent, des badauds qui commentent. Les rues d’Acigné ont connu une animation inhabituelle pendant le week-end de l’Ascension.

Acigné_2

Quelques portraits collés place des halles, près de l’église

200 portraits géants ont trouvé place sur les murs, sur les places, sous les porches de la commune. Pas n’importe quels visages puisqu’il s’agissait des trombines des Acignolais eux-mêmes. C’était l’aboutissement d’une initiative prise par le comité de jumelage Acigné-Wachtendonk rejoint par l’association Acigné-Seica Mare.

Baptisée « Ensemble, Zusammen, Impreuna », l’opération réalisée avec le relais d’Inside Out, a permis de frapper un grand coup visuel et de rassembler au-delà du cadre habituel des comités, jusqu’aux commerçants d’Acigné qui ont également participé à la fête en exposant des photos et slogans (ci-dessous la vitrine d’un salon de coiffure)

Capture d’écran 2014-12-24 à 18.28.16

Cette action de communication originale a constitué le point d’orgue du séjour des amis allemands d’Acigné.

La relation de l’action est détaillée sur le site du Jumelage d’Assigné

Arradon

A la Fête de l'Huître d'Arradon,  on y danse, on y danse

A la Fête de l’Huître d’Arradon, on y danse, on y danse

28ème édition de la Fête de l’Huître

Les Allemands ont dégusté !… les Bretons aussi.

Dimanche 7 Septembre à partir de 12 heures sur le Terrain de Balvras (près du Collège Gilles Gahinet).

Danses bretonnes et huîtres, moules-frites, galettes, crêpes ou encore saucisses-frites, ainsi que les fameux gâteaux de Forêt Noire et un  stand de bière allemande. Comme chaque année depuis 28 ans, le Comité de Jumelage Arradon-Höhenschwand avait organisé un point culminant gastronomique du franco-allemand. “Liebe geht durch den Magen” disent les Allemands (littéralement : l’amour passe par l’estomac). Rien de tel que de manger ensemble de bonnes choses que l’on s’est mutuellment préparé pour se découvrir et s’appércier : la cuisine au service de l’amitié allemande !

04  il y en aura pr ts

L’incomparable “Forêt-Noire”… bientôt il n’en restera plus !

Cet évènement annuel a également permis à tous de prolonger les vacances dans une ambiance festive et aux vacanciers de la région de découvrir une belle fête bretonne.

Toutes les animations de la journée :

A 11 h 45 : défilé du Cercle Celtique, de la Place de l’Eglise vers le terrain de Balvras.

03 bretons et bretonnes

Bretonnes et Bretons

A partir de 13 h 

Le groupe GABARE, chants de marins du Pays Nantais, avec des chants à danser. « En Bretagne, le chant de marins est une culture. Quand le public danse, nous sommes ravis ». Tarentelle, valse, mazurka, polka sont autant de rythme à hisser, à border et à écouter. C’est une surprenante alliance de plusieurs titres piochés dans un répertoire varié, qui allient compositions originales écrites par Louis et Loïc, des arrangements, des textes complétés de chants de marins traditionnels et des chants de Loire.

Le groupe HEI KIAORA, danses et chants de Polynésie a fait partager la culture des Iles Marquises, Tuamotu, Australes et Tahitiennes, en un mot la culture traditionnelle polynésienne à travers la danse, le chant et la musique.

Le Cercle Celtique de Locoal Mendon « An Ozeganed » danses et musique bretonne du Pays d’Auray.

Cercle qui doit son nom à une légende de la région de Carnac, « Le Lutin » ;  il proposait des danses mises en scène et chorégraphiées choisies dans le vaste répertoire de nos terroirs. Il se produit régulièrement dans toute la Bretagne, mais aussi à l’étranger comme au Pays de Galles, en Cornouaille britannique et en Espagne. Le répertoire des danses est avant tout Vannetais, mais cela n’empêche pars les danseurs de se spécialiser dans certaines autres danses comme la gavotte Pourlet, Fisel, ou du Pays de l’Aven. Le cercle évolue sur la musique d’un couple de sonneurs traditionnels : Bombarde / Biniou Koz.

Le groupe de musiques actuelles de l’A.M.A.

Informations : Denise CLOËREC 0 297 440 800 ou Martial GUENAN 0 297 440 404


Saint-Gilles

Exposition  L’Allemagne et la France, un demi-siècle d’amitié et de coopération

Du 16 au 19 septembre 2014

Capture d’écran 2014-08-29 à 12.57.52

Cinquante ans après, la réconciliation franco-allemande apparaît toujours porteuse d’un message d’espoir. Peut-elle servir de modèle pour d’autres pays ou régions du monde ? L’exposition posait la question et apportait des éléments de réponse. Une chose est sûre : le sujet passionne sur tous les continents. Proposée par le CIDAL aux ambassades allemandes à l’étranger, l’exposition « L’Allemagne et la France, un demi-siècle d’amitié et de coopération » a suscité un véritable engouement. Déjà traduite dans une dizaine de langues, elle voyage depuis 2013 dans plus de 60 pays. 

Comment les peuples français et allemand sont-ils parvenus à prendre le chemin de l’amitié après des décennies de haine et de guerres ? Cinquante ans après la signature du traité franco-allemand de l’Élysée, cette exposition retraçait à travers 26 panneaux, un texte riche et vivant et plus de 60 illustrations et documents, l’histoire de cette réconciliation extraordinaire, aujourd’hui citée en exemple dans le monde entier. 


Conférence : L’Allemagne au delà des clichés, surprises et révélations.

Le 17 septembre 2014  à 18H30 au Sabot d’Or

Capture d’écran 2014-08-29 à 12.53.39

A l’occasion de l’ouverture de cette exposition, cette conférence était animée par le sociologue Hans Herth (*) sous forme d’un jeu de questions-réponses avec la salle sur le thème des clichés. On croit connaître l’Allemagne, mais à l’épreuve des fausses réponses que donne la salle, chacun prend la mesure de ses propres clichés.

A l’issue de la conférence, au moment du “verre de l’amitié“, les participants et le conférencier ont prolongé les échanges.

La conférence à Saint-Gilles a eu les honneurs de la presse : cliquez sur les photos pour les agrandir et lire ces deux articles parus dans Ouest-France

OF2

OF1


(*) Hans Herth est également le Président de la Fédération des Associations Franco Allemandes pour l’Europe


Dinard

La 2e Semaine du Film allemand 

affiche 2014

Du 21 au 27 mai au Cinéma 2 Alizés

Le cinéma est un formidable ciment entre les Nations. Dinard, ville du Festival du Film Britannique s’ouvre depuis 2013 au cinéma d’outre-Rhin. Pour cette seconde édition, l’équipe d’Emeraude Kino, l’association support de la SCAD, en partenariat avec Emeraude cinéma, avait préparé une sélection dans laquelle on avait retrouvé aussi bien des films qui ont déjà rencontré du succès en salles en Allemagne, que des avant-premières. L’édition 2014 reprenait les mêmes objectifs : permettre aux spectateurs du secteur de mieux connaître ce cinéma riche et dynamique ainsi que la culture allemande.

Le mois de mai, était le mois de l’Europe et, cette année, celui des élections au parlement européen. Après la Semaine Grecque à Saint-Lunaire il y a quelques jours, la SCAD 2014 était le second événement autour de l’amitié européenne de la Communauté de Communes de la Côte d’Emeraude.

La soirée inaugurale du 21 mai était l’occasion de mettre en avant les jumelages de Dinard avec Starnberg, de Pleurtuit avec Ransbach-Baumbach et de Léhon avec Abstatt.

On y a également présenté les bandes annonces des films de la sélection et bu un verre pour plus de convivialité.

La soirée de clôture le 27 mai était une soirée thématique « Histoire du cinéma depuis la réunification» avec la participation de Pierre Gras, critique et spécialiste du cinéma allemand.

Avec la création de l’association support Emeraude Kino, l’entente Pleurtuit/ Ransbach-Baumbach s’est ajoutée aux partenaires de l’an dernier, Emeraude Cinéma, Agendaou.fr, les Amis de Starnberg et la Ville de Dinard, German Films et le Goethe Institut.

Renseignements: philippe@agendaou.fr

Le site du cinéma

Vu dans la presse (clic sur les images d’articles) :

Capture d’écran 2014-11-10 à 15.52.07

télégramme 8 juin 13


Betton

Projection du court-métrage allemand “Bipolar” d’Eva Kallweit

Nils est fasciné par Coco, une jeune fille créative et qui respire la joie de vivre…

Cette projection avait eu lieu le jeudi 12 juin 2014 à 20h00 au Cinéma Le Triskel dans le cadre du Festival «CourtsenBetton», en partenariat avec le Comité de Jumelage de Betton

 

 


0 Commentaires


Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *