Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

A propos...

…à propos d’une victoire annoncée.

1.9.2017 A propos... 0 Commentaire
Dans "The Conversation" La Chancelière, le 29 août à Berlin, à l'occasion de sa traditionnelle conférence de presse d'été. Tobias Schwarz/AFP
Dans "The Conversation" La Chancelière, le 29 août à Berlin, à l'occasion de sa traditionnelle conférence de presse d'été. Tobias Schwarz/AFP

Jérôme Vaillant Professeur émérite de civilisation allemande de l’Université Lille SHS (*) signe dans le média “The Conversation”  une excellente analyse sur les certitudes et incertitudes de la campagne électorale allemande en vue du renouvellement du Bundestag.

Tous les sondages donnent la CDU gagnante et celle-ci mise tout sur la figure d’une Chancelière que rien ne saurait déstabiliser au point d’avoir été récemment qualifiée d’”inébranlable” par le Magazine Hebdomadaire de la Frankfurter Allgemeine (la FAZ-Woche)

Jérôme Vaillant décrit finement de quelle manière la SPD et le challenger Martin Schulz sont contraints de se positionner par rapport à cette victoire annoncée, en se comparant sans cesse aux Chrétiens-démocrates “comme s’ils  étaient la grandeur incontournable de référence. Et comme s’ils (les Socio-Démocrates) avaient déjà intégré leur défaite.”

Il conclut sur l’avantage qu’aurait la SPD de n’être pas contrainte à réendosser le rôle du fidèle second dans une nouvelle grande coalition, au cas où – hypothèse bien improbable – la CDU était en position de faire une petite coalition avec les Libéraux de la FDP : sa régénération dans l’oppostion.

Lire  l’article 

logo de The Conversation

Jérôme-Vaillant3

(*) Jérôme Vaillant est secrétaire général de l’Association pour la connaissance de l’Allemagne d’aujourd’hui (ACAA) qui édite la revue d’information et de recherche sur l’Allemagne «Allemagne d’aujourd’hui» (Lille) dont il est le directeur

logo revue Allemagne d'aujourd'hui

La revue est subventionnée par le Centre national du livre (CNL) et le Centre d’étude des civilisations, littératures et langues étrangères (CECILLE) de l’université de Lille SHS (EA 4074). 


Autres analyses de Jérôme Vaillant qui méritent une lecture attentive :

 

 


0 Commentaires


Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *