Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe
Au service des associations franco-allemandes, faire lien et être plus fort ensemble

Histoire de l’immigration en France et en Allemagne

0 Pièce jointe

Exposition virtuelle créée par Génériques.

« Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 »

La nouvelle exposition virtuelle de l’association Génériques explore un peu plus de deux décennies d’histoire ouvrière et sociale en France et en Allemagne.

À travers des documents d’archives (affiches, périodiques, photographies, tracts, vidéos), cette exposition multimédia retrace l’histoire et les luttes, souvent méconnues, des femmes et des hommes qui ont quitté leur pays d’origine pour travailler dans l’industrie allemande et française entre 1968 et 1990, dans une perspective qui croise à la fois l’histoire de l’immigration et celle des luttes ouvrières. Ainsi, l’exposition revient sur les conditions d’arrivée et de vie, sur les mobilisations sociales et sur l’émergence de la « seconde génération ».

Depuis la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951, le couple franco-allemand est présenté comme le moteur du développement économique et industriel de l’Europe. Ce développement, qui a permis à l’Europe de l’Ouest de se reconstruire et aussi d’offrir à ses citoyens un niveau de vie jamais atteint auparavant, a pu se faire grâce aux immigrés venus travailler dans les usines, les chantiers ou encore les manufactures.

Longtemps inscrits dans une invisibilité liée au caractère temporaire de l’immigration de main d’œuvre, les travailleurs immigrés, tant Européens (Italiens, Grecs, Espagnols, Portugais, Yougoslaves…) que les non-Européens (Turcs, Marocains, Algériens, Tunisiens…) sont longtemps restés les grands oubliés de l’histoire. L’exposition « Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 » a pour objectif de corriger cet oubli en inscrivant ces travailleurs venus d’ailleurs dans l’histoire européenne entre 1968 et 1990.

Voir l’exposition virtuelle« Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 »

Cette exposition a bénéficié d’un partenariat avec DOMiD (Centre de documentation et musée des migrations en Allemagne) et du soutien de l’OFAJ (Office franco-allemand pour la jeunesse). Elle a été réalisée avec l’appui technologique de l’Institut culturel de Google.


Capture d’écran 2016-03-03 à 14.09.00

L’Association Génériques est un organisme de recherche et de création culturelle créé en 1987. Génériques œuvre à la préservation, la sauvegarde et la valorisation des archives de l’immigration en France et en Europe.

Contact presse :

Corentin COPPENS / Chargé de communication

Association Génériques - 34, rue de Cîteaux - 75012 PARIS